meta http-equiv="Content-Type" content="text/html; charset=iso-8859-1">

chauffe-eau-solaire

 

Chauffe eau solaire

 

 

 

 

 

 

Situation:

BARENTIN

Seine maritime

49°, 32,57.69 N

0,57,17,04 E

 

Introduction :

Utiliser le soleil pour préchauffer l’eau chaude sanitaire avant la chaudière au gaz.

.

Mise en œuvre :

 

Fabrication de deux capteurs avec 6 radiateurs acier, verre en façade et isolation du caisson.

Motorisation des panneaux pour un suivi du soleil par vérin.

Régulation du circulateur en utilisant des sondes de températures au niveau des capteurs et du ballon et gestion par module logique Zelio de shneider electric.

selection du panneau 1 ou 2 par vanne motorisée de mon ancienne chaudiere.

Modification d’un ballon électrique en lui retirant la résistance électrique et en installant un serpentin de cuivre en guise d‘échangeur.

Raccordement par tube PER entre le capteur et le ballon distant de 25m.

Réalisation:

 

 

 

Date de début du projet: mai 2006

*essais d‘un radiateur installé sur une planche avec un verre devant.

Température relevée après 25 m de PER de l’ordre de 65° avec une pointe à 82°.

*réalisation des capteurs le premier en 2007 le second en 2008 :

par unité:

-3 radiateurs aciers 800*600 montés en boucle de teickman.

-1 purge en position basse pour une vidange éventuelle.

-1 soupape de sécurité en position haute pour évacuation de l’air lors du remplissage et sécurité en cas de pression élevée.

-raccordement des radiateurs par tube de cuivre de diamètre 12.

1er capteur:

 

2em capteur:

 

 

 

-installation en sortie eau chaude au plus près du dernier radiateur d’une sonde pt 1000.

-création d’un support en tube carré 50x50 afin de recevoir les cornières 48x30 en périphérie.

-pose d’un panneau bois épaisseur 10mm en fond afin de créer une régulation de l’humidité à l’intérieur du capteur.

-pose de cornières sur le pourtour afin de recevoir vitre.

 

 

 

 

-isolation du fond et des cotés du capteur avec des panneaux en laine de roche revêtue d’une feuille d’aluminium, épaisseur 30mm le tout fixé par un ruban aluminium autocollant afin de garantir une meilleure étanchéité à l’air et de minimiser les ponts thermiques vers l’extérieur.

 

 

-installation des radiateurs avec passage des tubes de cuivres en entrée et sortie au milieu du capteur au plus près de l’axe de rotation.

 

 

-pose de la vitre 202x79x6 par collage au silicone transparent, soutenue en partie basse par 2 supports en plastiques et recouvrement en partie haute par une cornière pour que l’eau ne rentre pas dans le capteur.

-séparation du double vitrage de 202x79

                                                        1er capteur:

2em capteur:

 

 

- soudage de 2 gonds diamètre 16 en partie haute du support pour réglage de l’inclinaison été /hivers et de 2 gonds verticaux pour pivotement du panneau pour le suivi solaire d‘est en ouest.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

-installation de deux poteaux diamètre 60 sur le mur du garage.

-montage du 1er capteur sur le poteau difficile car capteur assez lourd, 120 kg

 

montage du deuxieme capteur directement sur le toit.

motorisation des capteurs par un verin 12volts type parabole satelite:

 

 

 

 

 

liaison des deux capteurs par un tube metalique vaec pivots a chaques extremitées:

 

 

 

 

*liaison capteur -ballon échangeur:

 

 

 

-réalisation d’une tranchée de 60cm de profondeur afin de loger les tuyaux d’arrivée et départ en PER.

-pose de 2 gaines électriques diamètre 40 afin de passer le tube PER diamètre 12 et isolation de la gaine eau chaude par injection de mousse polyuréthane tous les 50 cm.

 

 

 

 

 

 

 

 

-raccordement au capteur par 2ml de tube de cuivre diamètre 12 et flexibles, isolation dans 2 tubes pvc par de la mousse polyuréthane, isolation extérieure par manchon isolant en mousse recouvert par un ruban adhésif extérieur.

Choix du cuivre en sortie de capteur afin de limiter la déformation du PER à la chaleur.

-pose de gaine électrique ICT pour passage des câbles du vérin , de la vanne selective et de la sonde.

 -pose de la vanne selective dans le garage sur l'arrivée froide afin d'eviter la perte de chaleur a travers la vanne :

 

 

* modification du ballon échangeur:

 

 

 

-ballon de 200 litres électrique.

Démontage de la résistance, de l’anode et du thermostat.

-fabrication par cintrage autour d’une bouteille de gaz 13 kg du serpentin en cuivre recuit de diamètre 16,longueur 10 ml.

-Modification du support de l’anode afin de faire passer le tube de diamètre 16 en sortie haute du ballon.

-modification du support de résistance afin de faire passer le tube de diamètre 16 en entrée haute du ballon.

-démontage de l’isolation du chauffe-eau.

Découpe du haut du chauffe-eau à la disqueuse afin d’installer le serpentin.

-remise en place de la coiffe du ballon par soudage et mise en pression afin d’éliminer toutes fuites.

-mise en place peinture antirouille.

-repose de l’isolant et raccordement sur le réseau eau de ville en amont de la chaudière.

 

 

 

 

 

 

-démontage du circulateur et du vase d’expansion de mon ancienne chaudière et installation sur le ballon.

-installation des sondes et du clapet anti-retour.

-raccordement des PER d’arrivée et de départ du ballon.

-isolation des tuyaux par manchon isolant en mousse dans la cave.

 

* régulation :

-pose d’un module logique ZELIO de Schneider électrique afin de gérer la commande du circulateur , de la vanne selective et du verin de suivi du soleil.

-fabrication de la carte électronique de conversion des sondes.

-réparation d’une alimentation 12 volt.

 

 

Et après 1 an de fonctionnement et quelques modification et affinage:

 

 

mise en service : février 2007 pour le premier capteur

 

 

 

pour voir les resultats se diriger vers la rubrique resultats en tableau

 

 

 

 

mise en service septembre 2008 pour le deuxieme capteur:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

5 votes. Moyenne 3.20 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site